Journée Mondiale de la Santé

ministere de la santé
Hier, au Ministère de la santé, a eu lieu la célébration de la Journée mondiale de la Santé, marquant le 73ème anniversaire depuis la création de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) en 1948.
Cette journée qui se célèbre chaque année dans notre pays a été organisée par le Ministère en collaboration avec le système des Nations-Unies en l’occurrence l’OMS.
Dans son discours, la ministre de la santé Mme Loub-Yakouti Attoumane n’a pas manqué de remercier tout le personnel médical et les partenaires du secteur de la santé engagés dans le gestion de cette crise et les a invité à doubler leurs efforts 《Pour un monde plus juste et en meilleure santé 》 ceci étant le thème retenu pour cette année marquée par la pandémie de COVID-19.
“J’exprime ici un hommage mérité à l’endroit de chaque personne qui a contribué de toute manière que ce soit, à cette lutte contre la COVID-19. Notre ministère se préoccupe beaucoup des conditions de travail du personnel de santé et nos techniciens travaillent aussi pour un meilleur plan en faveur des Ressources humaines de la santé ” a mentionné la patronne de la santé.
Le Représentant de l’OMS Dr DIARRA Abdoulaye assurant l’intérim du Coordonnateur résident du Système , a pour sa part apprécié et salué le “geste louable” émanant du gouvernement comorien. A cette occasion, le représentant de l’Organisation mondiale de la Santé aux Comores a lu le message de la Directrice régionale de l’OM Dr Moeti Matshidiso. “ Je saisis l’occasion de la Journée de la santé pour appeler les Etats Membres, les partenaires, les organisations de la société civile, les communautés et les autres parties prenantes à collaborer plus étroitement avec l’OMS afin d’instaurer la couverture sanitaire universelle, et je les exhorte à promouvoir des investissements qui permettent d’agir sur les déterminants socio-économiques de la santé, afin de résorber les inégalités et de bâtir un monde plus juste et en meilleure santé ” a précisé le représentant de l’OMS. Ce dernier n’a pas oublié de faire appel aux laboratoires pharmaceutiques à tripler leur capacité de production pour éviter la probabilité d’une pénurie d’approvisionnement précisément le vaccin contre la COVID-19.
Tenant compte de la crise sanitaire mondiale, la cérémonie s’est déroulée à la limite du grand public afin de respecter les mesures barrières contre la propagation de la Covid-19 qui est toujours présente.
Source: Page facebook du ministère de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *