L’OMS remet des équipements médicaux d’une valeur de 227 917 433K.

don de l'OMS
L’OMS remet des équipements médicaux d’une valeur de 227 917 433 kmf
Le lundi 05 avril 2021, le Bureau de la représentation de l’OMS aux Comores, représenté par Docteur DIARRA Abdoulaye, a procédé à une remise d’un lot d’équipements et matériels médicaux d’une valeur de 227 917 433 KMF soit 547 291 $. La coordination nationale de la riposte a été représentée à cette remise par le Directeur général de la Santé Dr Aboubacar Said Anli et la cérémonie a eu lieu au Ministère de la santé.
Ce don de l’Organisation mondiale de la Santé entre dans le cadre de l’appui du Système des Nations Unies aux efforts du Gouvernement comorien dans la réponse contre la pandémie. C’est aussi le témoignage que l’Organisation mondiale de la Santé reste attentive aux besoins des Etats membres et accorde beaucoup d’intérêts au renforcement du système de santé pour la continuité des services en général et à la mise en œuvre du plan national de riposte au Covid-19 a souligné Dr Diarra.

Dans son allocution, le représentant résident de l’OMS aux Comores, Abdoulaye Diarra a expliqué que c’est toujours un plaisir d’accompagner le pays et ces matériels vont renforcer la riposte. Ils vont servir dans les laboratoires nationaux, pour des tests fiables et sécurisés, mais aussi pour la protection du personnel de santé contre les risques d’infections. Ce sont aussi des kits de prévention et contrôle des infections pour les structures sanitaires. « Ces appareils vont servir dans la prise en charge des patients Covid-19 ainsi que des équipements de protection individuelle pour les patients et les personnels de santé » souligne-t-il.
De son côté, le président de la commission scientifique, Aboubacar Said Anli a salué les efforts indéniables de l’OMS de toujours accompagner le pays dans les moments difficiles surtout dans cette période de la covid-19. « Au nom de la commission, je salue ce geste louable de la part de l’OMS. Nous connaissons actuellement une accalmie et ces équipements vont servir pour le contrôle et vont renforcer la riposte dans le pays », déclare-t-il.
Pour rappel, il y a quelques jours, l’OMS a remis et installé un poste de sécurité microbiologique à l’INRAPE pour mieux protéger les biologistes et assurer la fiabilité des analyses. L’OMS a aussi pris en charge la réparation vers Johannesburg du RT-PCR remis en juin 2020. En attendant, l’OMS a fait installer un nouvel appareil RT-PCR à l’INRAPE pour assurer la continuité des tests et un autre RT-PCR est inclus dans ce nouveau lot d’équipements.
Source: page facebook du ministère de la santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.